Le roi, son favori et les barons
How to cite this title

Kouamenan, Djro Bilestone R.: Le roi, son favori et les barons: Légitimation et délégitimation du pouvoir royal en Angleterre et en France aux XIVe et XVe siècles , Heidelberg: Heidelberg University Publishing, 2021 (Pariser Historische Studien, Vol. 123). https://doi.org/10.17885/heiup.834

More citation styles
Identifiers
ISBN 978-3-96822-086-4 (PDF)
ISBN 978-3-96822-085-7 (Hardcover)

Published 16.12.2021.

Statistics


Djro Bilestone R. Kouamenan

Le roi, son favori et les barons

Légitimation et délégitimation du pouvoir royal en Angleterre et en France aux XIVe et XVe siècles

Pariser Historische Studien

Dans la recherche, le rôle politique du favori et la nature de sa relation avec le roi ont souvent été obscurcis par le fait que, dans les discours du haut et du bas Moyen Âge, la proximité particulière avec le souverain était régulièrement exprimée dans le langage de l’amour et dans des gestes de proximité physique et d’intimité. Ainsi, l’impression est née que le roi, par inclination homosexuelle, accordait une influence excessive à son favori – aux dépens des barons, qui revendiquaient, eux aussi, une part du pouvoir.

Dans l’esprit d’une »histoire culturelle de la politique«, le présent ouvrage reconsidère la figure du favori, la rend compréhensible et tangible dans sa signification au-delà du cas individuel. Il met en évidence le caractère constructif des modèles modernes de perception du désir sexuel et souligne l’importance de l’inconduite sexuelle comme argument politique dans le discours médiéval.

 

At the end of the Western Middle Ages, the new notions of the legitimacy of royal power and its exercise were made more visible by the presence of royal favourites whose figure should be reconsidered. The present study links the reproach of sexual misconduct as a political argument in medieval discourse to medieval ideas about royalty and government, opening new perspectives of a cultural history of politics in the Later Middle Ages.

Djro Bilestone R. Kouamenan, docteur en histoire de l’université Otto-Friedrich, à Bamberg (Allemagne), est enseignant-chercheur en histoire médiévale à l’université Alassane-Ouattara, à Bouaké (Côte d’Ivoire). Ses recherches portent sur l’histoire culturelle de la politique en Europe occidentale (Angleterre, France) aux xive et xve siècles, et notamment sur la légitimation du pouvoir royal et sur les relations entre pouvoir et sexualité.

 

Djro Bilestone R. Kouamenan received his PhD in history from the Otto Friedrich University of Bamberg. He is a lecturer and researcher in medieval history at the University Alassane Ouattara of Bouaké (Côte d’Ivoire). His research interests include the cultural history of politics in medieval West (14th-15th centuries), especially the relationship between power and sexuality.

Contents
PDF
HTML
Titelei
Sommaire
Remerciements
Klaus van Eickels
Préface de Klaus van Eickels
Introduction
I. Le phénomène des favoris royaux face aux enjeux du consensus des fidèles
1. Légitimer le pouvoir royal par le consensus des fidèles
2. L’intégration du favori dans le gouvernement royal
II. La trahison. Entre discours normatif et arguments sexuels
3. »Traître et ennemi du royaume«, une accusation politique à travers un discours normatif
4. Le comportement sexuel comme argument politique
III. La résistance baronniale. Méthodes, procédures, rituels de la déchéance
5. La formalisation de la participation politique
6. Procédures juridiques de la déposition
7. Mort symbolique, supplices corporels, mort physique
Conclusion
Annexes
Repères chronologiques
Glossaire
Carte et illustrations
Sources et bibliographie
Index