News

16.10.2020

Julia Heinemann: Verwandtsein und Herrschen. Die Königinmutter Catherine de Médicis und ihre Kinder in Briefen, 1560–1589

Pendant près de trente ans, Catherine de Médicis a été une figure politique centrale de la monarchie française. Son autorité reposait sur sa position de reine mère. Julia Heinemann examine ce que la parenté signifiait pour Catherine de Médicis et ses descendants. Les lettres que s’écrivaient la mère et les enfants révèlent la parenté comme un répertoire flexible de la pensée et de l'action politiques.

Archive