2.2 Normalisation de la langue et critique de la langue dans une perspective européenne

Ekkehard Felder, Horst Schwinn, Katharina Jacob

Abstract


Traduction: Jean Rousseau, Johannes Funk, Sybille Große  et Verena Weiland

 

 L’article s’intéresse aux normes linguistiques d’un point de vue très spécifique : En se fondant sur la Sprachnormenkritik (trad. : critique des normes linguistiques) issue de la philologie allemande, l’article se focalise sur les implications socio-politiques des questions concernant la norme linguistique. Le terme de Sprachnormenkritik ne dispose ni d’un signifiant équivalent en langue anglaise, ni en langue française, italienne ou encore croate. Cependant, le concept de ‘Sprachnormenkritik’, ou bien certaines de ces composantes particulières, est à l’ordre du jour depuis des siècles en anglais, français, italien ou croate. Vu d’une perspective européenne, il paraît  particulièrement intéressant d’observer les discours – dans chaque langue nationale – portant sur les normes linguistiques : le phénomène de corrélation entre les normes linguistiques, d’un côté, et le pouvoir so- cio-économique, voir la capacité d’action politique, de l’autre, n’est pas un sujet de débat dans tous les discours linguistiques – alors que c’est exactement ce phénomène qui est au cœur de la Sprachnormenkritik tradi- tionnelle en philologie allemande. Le caractère politique de la Sprachnor- menkritik devient surtout manifeste en langue croate. Pendant les années 1960, la Sprachnormenkritik en croate n’est pas seulement une critique qui essaie de révéler des conditions dégressives, mais surtout une façon de critiquer qui peut être considérée comme le précurseur du mouvement politique pour l’indépendance de la Croatie.


Schlagworte


normalisation de la langue et critique de la langue ; normes ; évaluation de la langue ; descriptif/-ive ; prescriptif/-ive




DOI: http://dx.doi.org/10.17885/heiup.heso.2017.0.23735

URN (PDF (Français (France))): http://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bsz:16-heso-237351